La méta-résonance est la correction la plus utilisée pour restaurer les fréquences organiques optimales.

Elle s’effectue par l’entremise du casque d’écoute qui active l’organe ciblé par un spectre sonore spécifique et lui communique l’information auto-régulatrice.

Pour cela, la signature fréquentielle fondamentale de l’organe étudié lui est envoyée, via les transmissions nerveuses câblées de l’oreille. Ceci permet à l’organe traité de se syntoniser à nouveau sur sa juste vibration de fonctionnement, dans des délais plus ou moins rapide selon les cas.

Le but de la méta-résonance est donc de donner une impulsion vibratoire qui va stimuler les processus d’auto-régulation et d'auto-réparation.