1) La clé astrologique sidérale : La plupart des gens ne sont pas nés sous le signe qu’ils croient !


Le mot Astrologie est composé de Astron : astre et de Logos : verbe, discours; soit le langage des astres. Cette science a pris naissance il y a plusieurs millénaires au temps des Chaldéens en Mésopotamie. Les prêtres astronomes Babyloniens avaient remarqué que parmi les étoiles fixes de la voûte céleste, cinq avaient une course bien particulière sur un axe (l'écliptique) parcourant certains groupes d'étoiles (les 12 Constellations du Zodiaque). Ces cinq étoiles sont les cinq planètes (du grec errant) visibles à l'œil nu de notre système solaire : Mercure, Vénus (l'Étoile du Berger), Mars, Jupiter et Saturne. Le Soleil et la Lune suivent, eux aussi, ce même parcours. Les Anciens se basèrent sur ce Zodiaque Sidéral, le Zodiaque des Étoiles Fixes, base fondamentale de l'Astrologie. C'est cette astrologie que l'on retrouve dans les textes sacrés et dans les temples d'Égypte et d'Inde. L'Astrologie Hindoue en est, en quelque sorte, l'héritière. C'est elle qui représente cette tradition dans la version la moins altérée au cours des temps.

La particularité fondamentale de l'Astrologie Sidérale tient dans le fait de la Précession des Équinoxes.

L'axe de rotation de la Terre oscille comme une toupie et décrit un cercle d'une période moyenne de 25.920 ans. Ainsi, l'étoile polaire n'a pas toujours été une étoile de la Petite Ourse comme en ce moment, mais était proche, par exemple, de Véga de la Lyre il y a 12.000 ans. C'est ce qui explique que, petit à petit, d'un degré tous les 72 ans, les signes zodiacaux se décalent par rapport aux constellations qui leur ont donné leurs noms. Le décalage est d'un signe entier en 2.160 ans.

L’astrologie a été modifiée par les Grecs qui l’on adaptée à leur philosophie pensant que la Terre était au centre de l’Univers. En faisant partir le début du Zodiaque le 21 Mars de chaque année ils ont mis une date fixe sur un système qui ne l’est pas. Ce qui implique que la plupart des gens ne sont pas nés sous le signe qu’ils croient !


Ainsi le Soleil, pour un observateur terrestre, au bout d'une année ne se lèvera pas exactement au même endroit mais en "retard" de 4’’ d’arc. Pour cet observateur tout son thème sera donc décalé. Cette rétrogradation est d'environ 25° de nos jours. Par conséquent, son signe de naissance sera différent de celui du Zodiaque Tropical (celui des Grecs et le plus répandu en Occident). Par exemple un natif du début Mars se "retrouvera" Verseau à la place des Poissons, d’où les moqueries des astronomes à l’égard des astrologues… (voir ci-dessous le tableau des dates des signes sidéraux). Nous utilisons ici le Zodiaque Sidéral car il représente la photographie céleste réelle du lieu de la naissance, donc avec toutes les véritables imprégnations cosmiques du moment: les messages de notre incarnation.


Enfin avec l’Astrologie Sidérale nous avons le cercle solaire qui représente symboliquement le parcours de l’Âme et le cercle lunaire qui lui représente le parcours de la Personnalité au service de l’Âme…